• + CHRONIQUES DE NOS VENDANGES + 

     Quatrième semaine :                 troisième et quatrième journée

    Net ralentissement des fermentations : plus nous avançons dans ce processus plus les degrés sont présents. L'alcool est un inhibiteur de fermentation, et les degrés élevés de cette année explique ce phénomène.

    Nous essayons de favoriser cette fermention avec de petits remontages avec aération, d'un quart d'heure par jour, sans arroser le marc. La crainte du vigneron à cette période est l'arrêt de la fermentation. Pour l'obtention de l'AOC BORDEAUX, il ne doit plus y avoir de sucre du tout.

    Même constatation avec nos cuves de Blancs, nous brassons les lies déposées au fond des cuves, pour restimuler les fermentations.   


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :