•   

    + UNE NOUVELLE CAMPAGNE +

    Une nouvelle campagne s'est ouverte cette semaine, celle des traitements et de toutes les angoisses qui vont avec...

    Pour commencer à traiter il fallait plusieurs conditions réunies :

    -les parcelles devant être au stade 3-4 feuilles étalées,                          nous y sommes sur la majorité du vignoble

     

     

    -les températures doivent être supèrieurs à 10°c et les pluies conséquentes,             là aussi les conditions sont réunies

    -les oeufs de Mildiou présents dans la terre doivent mûrs, ils sont étudiés attentivement par tous les laboratoires, organismes de vigilance,                               seule condition pas encore atteinte

    Mais les conditions météorologiques annoncées pour cette semaine étaient favorables à un début des contaminations, necessitant une protection contre le mildiou.

    Bien qu'il n'y avait pas de pression de l'oïdium, il était préférable d'associer au cuivre du souffre. Cette association, agissant en synergie, a un effet secondaire sur   les principales maladies (sur le Black Rot en particulier) et elle a aussi un effet répulsif pour bon nombre de ravageurs. 

    La décision était bien prise, encore fallait-il pouvoir entrer dans les vignes...

    Il y a plu en Avril quasiment 200mm comme si ce mois voulait combler le déficit hydrique accumulé cet hiver. C'est plus de deux fois et demi les moyennes  enregistrées lors des trente dernières années. Le week-end dernier fût particulièrement arrosé avec  40 à 65mm, compromettant les traitements prévus en début de semaine. Heureusement à partir de Mardi les températures en hausse (facteur favorisant les éclosions des oeufs de Mildiou), le vent et l'arrêt des pluies ont permis d'assécher les terres et de pouvoir entrer dans les vignes.

    Après le problème d'accessibilité, il y a aussi celui de la "fenêtre météo", il nous faut au minimum 2.5 jours pour traiter tout le vignoble, donc une accalmie de plusieurs jours ... Et nous l'avons eu!

     

      

    Cela fait beaucoup d'angoisses, d'incertitudes, d'interrogations, une autre facette du métier de vigneron.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :