• + CHRONIQUES DE NOS VENDANGES +

      Troisième journée

    Débourbage des premiers Sauvignons ramassés, toujours sous CO2 pour les protéger de l'oxydation.

    Nous laissons sédimenter les particules solides (les bourbes) pour rendre les jus (encore laiteux) limpides. Le débourbage se fait en séparant les jus des  bourbes déposées au fond des cuves. Les bourbes sont ensuite filtrées pour récupérer des jus supplémentaires. 

    Nous laissons en cuves ces jus pour une stabulation à froid pendant 8 jours. Maintenus à basse température (8°) pour éviter les départs en fermentation, ces jus restent en contact avec d'infimes particules encore présentes, développant ainsi un maximum d'arômes.

    En même temps que ce premier débourbage, nous avons pris la décision d'anticiper les vendanges de nos rosés et clairets. Le manque d'eau et le temps estival nous obligent à beaucoup de souplesse et de réactivité.

    De la pluie est annoncée pour la fin de la semaine ...


    votre commentaire
  •  

     

     

    + CHRONIQUES DE NOS VENDANGES +

      Deuxième journée

     

     Les conditions météorologiques toujours exceptionnelles compliquent un peu notre tache car les températures sont toujours très élevèes en journée mais aussi cette nuit.

     

     Ramasser très tôt le matin nécessite une organisation différente, la flexibilité de nos équipes, mais c'est une obligation pour éviter des oxydations trop importantes.

     

    Nous avons donc ramassé les derniers Sauvignons Blancs et les Sémillons. Les vendanges de nos blancs sont terminées, mais tout reste à faire dans les chais.

    Les premiers résultats d' analyses donnent les Sauvignons à 13,5° et les sémillons à 11°. Les acidités sont bonnes  et les premièrs parfums commencent à se développer. 

    Prochaine étape : le débourbage. 

     

    L'atelier 

    Le jus sortant du préssoir


    votre commentaire
  • L'atelier

     

     

    + CHRONIQUES DE NOS VENDANGES +         

     

       Première journée

    Lundi 20 Septembre, 6h00 du matin, 3° degrés: nous commencons les vendanges 2010.

    Les Sauvignons Blancs et les Sauvignons Gris sur   les communes de Moulon et de  Naujean   sont ramassés jusqu'à 12h. Nous arrêtons de vendanger avec des températures supérieures à 20° pour éviter les oxydations, grand ennemi des Sauvignons.

    C'est dans ce but que nous inertons en CO2 à toutes les etapes: dans les bennes, dans les préssoirs, et dans les cuves.

    Aprés une légère macération dans les préssoirs, nous libérons le jus : lors d'une préssée nous obtenons 90% de jus fin et délicat et 10 % de "vin de presse" plus chargé en tannins. Ce vin est séparé pour être traité et vinifié à part (la décision de l'assembler au reste sera prise après dégustation).

    Les jus obtenus sont descendus à 5° pour proceder à un débourbage et les rendre limpides avant le début des fermentations.

    Satisfaction pour cette première journée : des baies saines avec de bonnes maturités, mais beaucoup plus petites. Comme nous l'avions prévu lors de nos estimations, nous sommes en dessous des rendements. Le manque d'eau de cet été se fait cruellement sentir jouant sur la quantité de jus mais aussi sur les degrés ramassés. Ce sera le leitmotiv de ces vendanges.

    Mais demain est un autre jour...

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    + UNE VISITE AMICALE +

     

     

     

    Nous avons eu le plaisir de recevoir notre agent québécois cette semaine. De passage à Bordeaux pour quelques jours Gilles et Josée ont eu le temps de passer un moment avec nous dans nos chais.

    Ils ont pu découvrir LA CUVE A MON LOUP qu'ils ne connaissaient pas encore et déguster pour la première fois notre 2009 que la Société des Alccols du Quebec venait de nous commander.Vous trouverez le commentaire  dégustation de Gilles dans un prochain article. 

    Gilles et son equipe du MAITRE DE CHAI proposent nos vins au Quebec depuis plus de 15 ans maintenant, tout d'abord en importations privées auprés de la restauration (les vins du  CHATEAU LES ARROMANS y sont très  présents) et depuis quelques mois  dans les magasins de la Société des Alcools du Quebec avec le CHATEAU LA MOTHE DU BARRY.

    Une belle relation de travail qui durant toutes ces années a débouché sur une sincère amitié et un profond respect de notre travail mutuel.

     

    .L'atelier

     

                


    votre commentaire
  •  

    L'atelier

     

     

    + CETTE PERIODE D'INCERTITUDE +

     

     

    Nous avons décidé de commencer à vendanger nos blancs aujourd'hui et d'attendre encore quelques jours pour les rouges.

    Mais qu'il est difficile de prendre LA décision, attendre ou pas, scruter les prévisions météorologiques, déguster les baies jour après jour, analyser les maturités,interroger les oenologues.  

                                     

    Chaque année, la même incertitude, les mêmes peurs car chaque millésime est unique  avec ses particularités (coulure, maladie, conditions météorologiques durant l'été :  cette année le manque d'eau dans notre région complique énormément cette prise de décisison), et le temps qui fera à cette epoque, déterminant dans la qualité de la vendange, est aussi un facteur que nous subissons.

     

    A partir de demain Mardi,  vous trouverez tous les jours  notre CHRONIQUE des VENDANGES: jour après jour, cuves après cuves, nous vous raconterons nos vendanges.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire